fbpx

Assurances | Prévoyance
& Patrimoine

+41 22 596 14 22

8h - 19h (Du lundi au vendredi)

Casco partielle ou totale : que choisir ?

choix-casco-partielle-ou totaleCasco partielle ou totale, le choix peut être difficile. Afin de vous apporter des éléments pour pouvoir faire votre choix, il est nécessaire de connaître les couvertures de chacune. Cela permet, d’une part de comprendre la différence entre les deux, mais également, d’autre part, de pouvoir faire votre choix en fonction de vos besoins et de votre budget. Outre l’assurance véhicule, en elle-même, il vous faudra également souscrire une responsabilité civile véhicule. Celle-ci est obligatoire et vous est imposée par la LCR (Loi fédérale sur la Circulation Routière), qui stipule d’ailleurs que sans cette assurance responsabilité vous ne pourrez obtenir de permis de circulation.

Alors quels sont les différents critères auxquels vous devrez vous intéresser avant de souscrire votre casco ? En cas de leasing, avez-vous réellement le choix entre casco partielle ou totale ? Pourquoi devez-vous souscrire une casco et une responsabilité civile ? Autant de questionnements auxquels cet article va vous apporter des réponses afin de vous aiguiller dans votre choix. Ainsi, vous pourrez déterminer si vous souhaitez une protection partielle ou globale en fonction des divers risques qui peuvent se produire quant à l’usage d’un véhicule. 

Quelles sont les différentes couvertures de la casco ?

Tout d’abord, afin dans un premier temps de comprendre la différence entre casco partielle et totale, sachez que votre police casco complète prend en charge tous les risques compris dans la casco partielle auxquels vont s’ajouter le risque collision et d’autres couvertures en fonction des CGA (Conditions Générales d’Assurance).

L’assurance casco partielle ou totale permet donc de couvrir les risques incendie et dommages naturels, le bris de glace, le vol et la soustraction, la collision avec des animaux sauvages ou encore les dommages causés par des actes de malveillance. Cette assurance permet ainsi une prise en charge des dommages causés à votre véhicule pour lesquels votre responsabilité ou celle d’un conducteur tiers n’est pas engagée

La casco totale prend donc les dommages ci-dessus auxquels il convient d’ajouter la collision et d’autres frais selon les CGA de la compagnie d’assurance. En d’autres termes, la casco totale permet, non seulement toutes les couvertures de la partielle, mais également tous les dommages causés à votre véhicule dont vous êtes vous-même le responsable. Attention toutefois, les dommages dus à l’usure ou à l’utilisation du véhicule sont exclus des polices d’assurance casco. Certaines options, comme les dommages causés à votre véhicule lorsqu’il est parqué peuvent être souscrites.

Pourquoi souscrire une assurance casco ? 

souscrire-assurance-cascoComme toutes les assurances, l’objectif est de se prémunir d’éventuels risques qui pourraient se produire et auraient des conséquences financières. Certes, nous ne pouvons connaître la probabilité qui existe pour qu’un événement dommageable se produise. C’est le principe même de l’assurance, nous souscrivons une protection, comme l’assurance ménage ou encore les complémentaires santé, sans avoir de réelles connaissances sur la probabilité de survenance du risque. Mais en faisant cela, on s’assure une prise en charge des coûts, une sérénité et une tranquillité d’esprit lorsque cela se produit. 

L’assurance casco répond à cette même règle fondamentale. La plupart des gens vont utiliser leur véhicule pendant des années sans avoir d’accident. Mais, le jour où celui-ci se produit ou tout simplement que votre véhicule subit des dommages par un acte de malveillance, c’est le coup dur ! Malgré nos précautions, certains événements ou aléas de la vie sont totalement indépendants de notre volonté. Sans assurance casco, vous devrez prendre en charge les coûts de réparation et ces dépenses financières peuvent avoir des conséquences importantes sur votre budget. Un accident ou un dommage, quel qu’il soit, n’est pas prévisible et découle d’un événement soudain. Cette impossibilité, de pouvoir prévoir, doit vous inciter à prendre toutes les précautions nécessaires et cela passe par la souscription d’une assurance pour votre véhicule.

La responsabilité civile véhicule : une obligation légale

Comme cela a été indiqué plus haut, la question de savoir si oui ou non vous devez souscrire une responsabilité civile véhicule ne se pose pas. Il s’agit là d’une obligation légale introduite par la LCR (Loi fédérale sur la Circulation Routière). Ainsi, lorsque vous achetez votre véhicule, vous ne pourrez obtenir votre permis de circulation uniquement que si vous présentez une attestation de responsabilité civile véhicule.

Ce type de responsabilité est défini au sens juridique de responsabilité causale aggravée. En effet, cette responsabilité repose sur la réalisation d’un risque qui découle directement de l’utilisation d’un équipement qui, de part sa nature, augmente implicitement la probabilité de survenance.

La responsabilité civile pour les détenteurs de véhicules permet de se couvrir des dommages que votre véhicule pourrait causer à des tiers, des animaux ou encore des biens. L’assurance prendra à sa charge, jusqu’à concurrence de la somme garantie sur votre police, les dommages corporels et matériels que vous causez à des tiers. Les membres de votre ménage communs sont exclus. Votre RC véhicule permet notamment d’assurer votre défense pour les prétentions infondées des tiers.

Quels critères prendre en compte dans le choix de la casco ?

Pour faire votre choix, vous devez prendre en compte différents critères. Le premier, qui de surcroît est essentiel, est le fait de savoir si, en cas de dommage, vous voulez et avez la possibilité de prendre à votre charge les coûts financiers. Vous pourrez prendre toutes les précautions pour qu’un tel événement ne se produise pas, vous ne restez tout de même pas maître du jeu. Les événements naturels, mais également le comportement des autres usagers sont des choses que vous ne pourrez pas maîtriser. Sans assurance casco, les frais engagés peuvent être importants et cela est d’autant plus le cas si votre véhicule est neuf ou si sa valeur est importante.

Un autre critère à prendre en compte est le véhicule en lui-même. En effet, si vous achetez un véhicule neuf, il sera judicieux de souscrire une casco totale au vu de la valeur de l’objet. S’il s’agit d’un véhicule d’occasion, en fonction de l’âge de celui-ci, il conviendra de souscrire une casco partielle. En effet, les prestations d’assurance étant versées en fonction de la valeur vénale, c’est-à-dire le prix catalogue sous déduction de l’usure, le rapport prime / bénéfice ne sera pas intéressant, le montant de la prime casco partielle étant réduit en comparaison à la casco totale.

Pour ce qui est de la franchise de votre casco, le choix se fera essentiellement sur le budget que vous souhaitez octroyer à cette assurance. En effet, plus votre franchise est élevée moins votre prime de cotisation est chère. Il faudra tout de même veiller à être dans la capacité de régler cette franchise en cas de dommage.

Casco et leasing : ce qu’il faut savoir

obligation-casco-leasingUn leasing a obligatoirement des répercussions sur le coût de votre casco. Tout d’abord, la prime sera plus élevée étant donné le fait que le véhicule ne vous appartient pas, mais qu’il appartient à la société de leasing. De plus, vous n’avez pas de choix à faire entre pas d’assurance, assurance casco partielle ou totale. La casco complète est obligatoire dans le cas d’un leasing. La société de leasing exigera une police casco totale pour vous octroyer le leasing. Ainsi, avec un leasing, vous êtes obligés de choisir l’option la plus élevée et cela peut représenter un coût important, d’autant plus que le véhicule ne vous appartient pas. De quoi envisager un mode d’investissement différent pour votre véhicule, comme le crédit. Dans le cas présent, vous serez propriétaire et aurez ainsi le choix des options pour votre casco.

Un accompagnement global et personnalisé pour toutes vos assurances

Ainsi, le choix entre casco complète ou totale et les diverses options possibles en fonction des compagnies d’assurance, dépendent de divers critères. Nos équipes de conseillers expérimentés peuvent vous apporter des solutions en fonction de tous ces critères, mais également en fonction de votre budget. En cas de sinistre, vous pouvez également compter sur eux afin qu’ils vous accompagnent et vous guident dans vos démarches.

Ces articles peuvent également vous intéresser...

Bienvenue sur notre Blog !

Découvrez les dernières actualités de l’assurance et de la prévoyance en Suisse. 

Assurance et Prevoyance Winkelia Suisse

Nos Assurances

+41 76 407 11 81

8h - 19h (Du lundi au vendredi)

Un conseil sur mesure ?