fbpx

Assurances | Prévoyance
& Patrimoine

+41 22 596 14 22

8h - 19h (Du lundi au vendredi)

Des qualifications professionnelles et personnelles : pour une protection accrue des assurés

qualification-conseillers-protection-assuresLes conseillers en assurances doivent montrer “patte blanche” pour pouvoir exercer leurs activités de conseil. Le système est complexe et les clients, qui font appel à eux, ont besoin avant tout de conseils et de propositions qui cadrent avec leurs besoins. Tout en tenant compte du budget qu’ils souhaitent y consacrer. Les conseillers doivent avant tout tenir compte de tous les éléments de la situation personnelle et financière de leur client.

Les conseillers en assurances doivent obtenir des qualifications et des autorisations pour exercer ce métier. Mais, au-delà du processus, des connaissances techniques et des différents produits qu’ils vont proposer, ils doivent posséder des qualités humaines indéniables. Ils doivent faire preuve d’empathie pour comprendre les problématiques de leurs clients et être à l’écoute. Avec pédagogie, ils doivent créer, lors de l’entretien et des différents contacts, un lien de confiance indispensable afin de remplir le mieux possible leur mission de conseil. Les conseils ne seront efficaces et bien placés que si le conseiller développe une capacité d’analyse, personnalisée et pertinente.

Le savoir-être : des valeurs et qualités personnelles 

Les conseillers, pour aborder ces sujets si personnels pour leurs clients, doivent le faire non seulement avec courtoisie et bienveillance, mais doivent se montrer rassurant. Ils ne doivent jamais laisser un doute dans l’esprit de leur interlocuteur, en leur expliquant l’absence de risques ou de dangers dans ce qui est proposé. Ils doivent toutefois rester impartiaux, notamment dans la proposition des différentes compagnies. Le conseiller doit, si cela est nécessaire, réaliser plusieurs entretiens pour une bonne compréhension, savoir reformuler, s’assurer que les clients ont compris et assimilés les informations. Ils doivent donc se montrer disponibles. Enfin, leur discrétion est indispensable dans le cadre du lien de confiance qui va se créer. 

Le conseiller doit aussi toujours agir dans l’intérêt de son client en lui proposant, par exemple, une assurance protection juridique qui va permettre au client d’acquérir une sérénité sachant qu’en cas de problème ou d’incident une prise en charge efficace sera effectuée, le dégageant de tous les soucis des démarches à effectuer. 

D’ailleurs, en matière de protection juridique et, au vu de l’impact que certaines procédures juridiques peuvent avoir, on attend des personnes en charge des dossiers, un savoir-être et un savoir-faire sans faille. C’est aussi ce qu’il faut attendre d’un conseiller en assurances à qui vous allez confier votre protection globale par les biais de vos contrats d’assurance. Le droit des assurances privées ou sociales est complexe, d’ailleurs le choix de votre protection juridique est important, car celle-ci pourra défendre vos intérêts en cas litiges en matière d’assurances.

Enfin, le conseiller doit veiller à son image qui est le reflet de ses qualités générales, mais également l’image de l’entreprise qu’il représente. Ce sont donc bien deux aspects différents, mais indispensables qui sont nécessaires, au profil d’un conseiller efficace : les qualités et connaissances professionnelles et des qualités humaines.

L’objectif de la certification d’intermédiaire en assurances AFA

certification-assurance-afaAfin de présenter leurs produits d’assurances dans les différents domaines auprès de leurs clients et d’exercer leur métier, les conseillers doivent obtenir une certification AFA, véritable “ticket d’entrée” dans le métier de courtier en assurances. Cette certification est, par ailleurs, une première étape à d’autres diplômes comme le brevet fédéral de spécialiste en assurances ou de conseiller financier. 

L’AFA dispense des formations, obligatoires pour pouvoir exercer le métier de conseiller ou courtier en assurances afin de répondre à des normes précises et afin d’être en adéquation avec la loi. Les formations dispensées viennent en complément de formations de base et préparent à tous les aspects concernant les assurances privées et sociales. 

Elles permettent ainsi d’acquérir les connaissances sur le secteur global de l’assurance ainsi que des connaissances juridiques indispensables dans le cadre de ce métier de conseiller.

Les sujets des formations dispensées concernent l’assurance de choses, la responsabilité civile ainsi que les assurances liées au domaine du patrimoine. Par ailleurs, les formations évoquent aussi les aspects liés aux assurances de personnes et les assurances sociales.

L’AFA réserve aussi une place importante dans la formation au conseil à la clientèle, la notion de qualité de service et les qualités humaines indispensables

L’examen pour obtenir la certification AFA se déroule en deux phases, un examen oral et un examen écrit. Ces deux parties sont examinées et jugées sur tous les critères établis et correspondant aux obligations du métier. Les candidats sont jugés sur leurs compétences techniques, leurs connaissances de la réglementation et lors de l’examen oral une mise en situation est effectuée afin de juger tous les aspects requis. L’obtention de la certification sera effective dès lors où le candidat obtient une note minimum de quatre sur l’examen écrit et sur l’examen oral.  

Le rôle essentiel de la FINMA

La FINMA est un organisme de surveillance dans les domaines des marchés financiers et des assurances. Ses principaux rôles, fixés par la loi, concernent la surveillance des marchés financiers, mais également la protection des clients dans le cadre des placements effectués pour leur compte. Dans le cadre de la loi, la FINMA fixe les règles et les objectifs de cette surveillance et soumet ses propositions à l’autorité fédérale.

La FINMA est organisée en huit divisions qui reflètent les différents secteurs de la branche financière dont les banques et les assurances. En ce qui concerne le domaine des assurances, la FINMA surveille les groupes et les sociétés d’assurances et procède à la détermination des agréments.

La FINMA fonctionne comme une société avec un Conseil d’Administration, qui est responsable de toute la stratégie de fonctionnement et joue un rôle de superviseur de la Direction. La FINMA gère toute sa comptabilité qui est basée sur les émoluments versés par les assujettis. C’est à la Direction que revient le rôle de contrôle, de la surveillance du marché financier, et ce, en fonction de tous les paramètres fixés par la loi.

Un autre volet est important dans l’activité de la FINMA, il s’agit des audits. Des sociétés travaillent pour la FINMA et réalisent sur leur demande des analyses précises et selon leurs instructions. Les résultats des audits font l’objet de rapports. La FINMA fait également appel à des mandataires pour accomplir des missions qui lui ont été préalablement confiées.

La FINMA a, par ailleurs, une mission de conseil et d’information et est en permanence en contact avec des associations et des groupements professionnels afin d’optimiser les missions qui sont les siennes.

Une certification CICERO, pour un label de qualité et pour garantir une formation continue

certification-cicero-label-qualiteAu-delà des qualifications professionnelles et des certifications FINMA, les conseillers en assurances ont la possibilité d’obtenir un label CICERO garantissant leurs compétences dans leurs domaines. Les conseillers en assurances, pouvant se prévaloir de ce label, affichent la qualité de leurs prestations et leur fiabilité, et ce, dans toutes les spécialités, que ce soit entre autres l’assurance maladiel’assurance casco ou encore la responsabilité civile. Pour les clients, faire appel à une société dont les conseillers sont certifiés CICERO est le gage de leur professionnalisme et de la garantie de conseils toujours actualisés en fonction notamment de la loi.

L’autre volet important de l’activité de CICERO concerne la formation continue qui permet aux conseillers en assurances d’être toujours parfaitement formés aux différents produits proposés. Le conseiller accrédité CICERO s’engage à suivre des modules de formation de façon régulière. En suivant ce parcours de formation continue, le conseiller en assurances obtient auprès de ses clients une crédibilité essentielle pour les conseiller au mieux de leurs intérêts.

CICERO répertorie tous les conseillers ayant obtenu leur accréditation et tout un chacun peut vérifier à tout moment s’ils sont bien membres de cet organisme. Dans le même esprit, une carte de membre est délivrée par CICERO aux conseillers, carte qu’ils peuvent présenter à leurs clients en gage de leur appartenance à cette certification et qui leur donne ainsi un “sésame” supplémentaire auprès de la clientèle.

Ces articles peuvent également vous intéresser...

Bienvenue sur notre Blog !

Découvrez les dernières actualités de l’assurance et de la prévoyance en Suisse. 

Assurance et Prevoyance Winkelia Suisse

Nos Assurances

+41 76 407 11 81

8h - 19h (Du lundi au vendredi)

Un conseil sur mesure ?